L’autre jour, je me suis amusé à chercher la traduction de « stubby » et mon fidèle dictionnaire m’a donné: « trapu », « courtaud »… Eh bien voici un nouveau petit « trapu » qui se pointe:

Un single (dit « retro »):

…et un autre stubby:

Il semblerait que ce genre de choses:

fonctionne pas trop mal (en tous cas dans les petites vagues, si j’en crois les dires du nouveau propriétaire:

« Ce matin, première mise à l’eau à 11h00 au VVF à Anglet. Petit pic gauche-droite de 60cm voir 80cm sur les grosses séries.
Autant être franc……..la planche marche super bien!! Au démarrage, c’est une fusée (pour te dire je partais avec les longboards!), une fois sur la vague, c’est une ferrari verte, à peine quelques poussées-allègements et j’ai déjà une vitesse énorme, surtout compte tenu des vagues… Niveau maniabilité, c’est comme le twin, en mieux! surement un effet du diamond tail ; ça carve bien, malgré le montage quattro (j’avais entendu qu’il était plus difficile de tourner..) ; même les semblants de roller dont je suis capable passent bien, ainsi que les petits snap!
Enfin bref, à essayer dans du plus conséquent pour en voir les réelles capacités et peut etre les limites (?), mais quoi qu’il en soit c’est déjà du tout bon!!
Merci! »

Merci à toi, Paul. C’est toujours un plaisir de faire quelque chose qui marche bien, surtout quand c’est une première planche.

C’est vrai que je fais plutôt des longboards… Alors quand, coup sur coup, je shape un kneeboard en 5′10″ et un genre de bébé-stubby qui sera monté en quad + centrale, ça me fait un peu drôle… L’impression d’aller trop vite, d’avoir oublié quelque chose… Ben non, c’est juste que ça fait presque la moitié, en taille…

    
Guéthary Surfboards : Chaque planche est unique !