Bon, elle n’est pas rose, mais son shape est légèrement « pig » (maître-bau reculé pour gagner en maniabilité dans les vagues peu puissantes). Photos prises en cours de stratification, des photos de la planche terminée bientôt…

« Une des tendances de la peinture abstraite des années 1950, variété de l’informel, caractérisée par la projection de taches et de coulures »

Interprétation personnelle pour Gaby:

En 1990, Gabrielle posait déjà avec les planches de Papa:

In 1990, Gabrielle was already posing with Dad’s boards:

Il y a des choses qui ne changent pas…

Some things don’t change…

Crevette m’a envoyé cette photo sur laquelle elle figure (troisième en partant de la gauche) avec le « Shrimp Model » que je lui ai fait en début de saison. Deuxième en partant de la droite, notre ami Masternag et la planche en bois creuse qu’il a fabriquée lui-même (belle bête)…

Crevette (« shrimp ») sent me this photo of herself and friends (she’s third from left) with the « Shrimp Model » I had made for her early this summer. Second from right is our friend « Masternag » with his self-made beautiful hollow wood board…

Et le logo du « Blue Shrimp Model »:

Here’s the « Blue Shrimp Model » logo:

Mesdames (et surtout vous, Mesdemoiselles), Messieurs, je réclame un instant d’attention:

Ladies and gentlemen, may I have your attention, please? :

A bientôt, pour de nouvelles aventures!

Aujourd’hui, insertion des (fausses) lattes. Ne l’ayant jamais fait, j’appréhendais un peu… En fait, tout se passe bien, même si les jonctions ne sont pas absolument parfaites (interstices de quelques dizièmes de millimètre…)

Today I inserted the fake stringers in the slots. I was a bit scared as this is my very first experience with this kind of work, but everything went fine. Just very small voids at the joints…

Un nouveau challenge: sur la nouvelle planche de Stéphane, il m’a demandé l’incrustation de lattes en forme de « huit »… Une petite déco qui ne prend que quelques heures… Mais quand on aime (le travail qui sort de l’ordinaire) on ne compte pas (le temps qu’on y passe)…

Donc, dans un premier temps, on débite des lattes dans un madrier de red cedar:

Here’s a new challenge: Stéphane asked me to inlay figure-eight stringers in the deck of his new longboard. This kind of work only takes a few hours… But when you love what you’re doing, you just don’t count.

First, I bandsawed the « stringers » out of a red cedar lumber:

Puis on les passe à la raboteuse pour les amener à la bonne épaisseur (ici, 4 mm):

Then it’s thickness planing down to the convenient thickness (4 mm)

On confectionne un gabarit de la forme voulue, on met une fraise de 4 mm dans la mini-défonceuse et il ne reste plus qu’à guider celle-ci le long de ce gabarit:

Then I jigsawed a curve template and used a 4 mm bit in the router. Then routed, following the template:

Et, après retournement du gabarit pour obtenir le symétrique, voici le résultat:

Flipped the template and routed a symetrical curve. Here’s what it looks like:

Prochainement, collage des lattes dans les rainures… A suivre.

Next step: glueing the stringers in their respective slots. To be continued…

…c’est un de mes plus vieux copains, nous avons commencé à surfer ensemble à Guéthary vers 1966/67. Récemment, il a ouvert un surfshop chez lui, juste au-dessus de Parlementia. Vous aurez du mal à trouver quelqu’un qui sait, mieux que lui, de quoi il parle. Donc, allez-y (pub’ gratuite…).

Voici donc Esteban avec la dernière planche que j’ai faite pour son shop (9′ x 22″ x 2 7/8″, trois lattes, tissu volan 8 oz dessus/dessous + patch volan 3/4 du pont et patch de boîtier de dérive volan aussi, pinline verte):

Esteban is one of my all-time friends. We started surfing together in Guéthary around 1966/67. He recently opened up a surfshop in his home, just over the break at Parlementia. You’d have a hard time finding someone who knows better than him what he’s talking about, so give it a try (free advertising)…

Here’s Esteban with the latest board I made for his shop (9′ x 22″ x 2 7/8″, three stringers, 8 oz volan cloth top and bottom with top 3/4 volan patch and fin-box volan patch too, green pinline.)

Pour ceux qui l’ignoreraient encore, j’aime le bleu… Voici un petit florilège de réalisations qui ont en commun la couleur (celle qui va plus vite, c’est bien connu…)

I do like blue… (in case you don’t know, already). Here are a few boards I made that have this color in common (the one that goes faster)…

« Stéphane », en Français, et « Esteban », en Espagnol, ce sont les deux mêmes prénoms.

Coïncidence? Aujourd’hui j’ai commencé (enfin) la 9′6″ de Stéphane:

…et j’ai (presque) fini la 9′ d’Esteban:

<< Article Précédent    
Guéthary Surfboards : Chaque planche est unique !